pic

Histoire Du Baccarat

Le baccarat est un jeu de cartes dérouler généralement dans les salons privés du casino car réservé aux élites. Ce jeu est jouer pour la première fois au 19e siècle entre le banquier et les autres joueurs appelées pontes. Pour faciliter le comptage des différentes mains, l’on attribue à l’As la valeur numérique 1 et aux buches (cartes Roi, Dame, Valet et 10) la valeur 0. Les autres cartes ont leur valeur nominale.

La valeur d’une main se calcul en additionnant les différentes cartes. Lorsque le résultat est supérieur à 10, l’on conserve uniquement le chiffre des unités. Ainsi, un 10 et un As valent 1, un 9 et un 7 valent 6. Dans ce jeu, deux tableaux de mises sont mis à la disposition des joueurs. Ces deux tableaux peuvent être utilisés à la fois ou indifféremment. Le banquier mise contre les différentes mises qu’abritent les deux tableaux et tire une troisième carte si nécessaire dans un tableau de tirage. Ce type de baccarat est communément appelé « Banque tout va » ou « Banque à deux tableaux ». Il en existe des variantes comme le Punto banco et le chemin de fer. La première fait référence à un jeu d’origine sud américaine qui consiste à miser sur l’égalité, le ponte ou la banque. Le punto banco est une amélioration du chemin fer qui est un jeu dans lequel la main la plus haute est 9 et la plus basse 0.

Les origines

Les origines du baccarat sont incertaines car les italiens et les français s’en discutent la paternité. Selon une source non fondée, le jeu était utilisé par les prêtres italiens pour désigner le sort des jeunes vierges. Le sacerdoce ou la mort était destiné à ces jeunes à la fin de la partie. Le baccarat se jouerait à l’époque, à base de tarot. Selon l’une des sources évoquée, le baccarat fut crée à la fin du 15e siècle par l’italien Félix Fulgeuirein. Ce jeu a poursuivi son évolution en France puis en Angleterre où le nom baccarat lui a été affecté. Le baccarat qui était pratiqué uniquement par la famille royale de l’Angleterre puis fut développé dans tout le reste du pays après sa légalisation et sa démocratisation par la reine d’Angleterre de cette époque. Une autre source attribuait la paternité du jeu à Lino Bussoli, un autre italien d’originaire des Abruzzes. Cet homme méconnu serait à la source de la création de plusieurs jeux d’argent. Ce jeu est écrit sous deux orthographes car le « baccarat » est l’appellation anglo-saxonne du jeu et le « baccara », l’appellation française.

Evolution

L’aristocratie française développe rapidement ce jeu qui continua son évolution avec la création de plusieurs variantes en occurrence le baccara en banque, l’« European », l’ « American » et le chemin de fer. L’apparition de l’internet a donnée un plus au développement du baccarat car ses différentes variantes ont été intégrées au casino en ligne. Le jeu devient ainsi populaire dans les casinos de Las Vegas après le premier opus de James Blond réalisé : Dr. No.